3. Ergonomie

Dans ce chapitre, les principes régissant la manipulation des fonctionnalités du Géoportail sont décrites.

3.1 Structure des pages

Toutes les pages sont composées de

  • un en-tête : le bandeau et une ou plusieurs lignes de fonctionnalités générales
  • un menu à gauche : les fonctionnalités spécifiques au site
  • une partie principale : contenu informatif statique ou dynamique associé à la fonctionnalité
  • un pied de page

3.2 Système de navigation

Le système de navigation est identique sur toutes les pages du site. La navigation de 1er et de 2ème niveau est organisée dans la barre de navigation verticale à gauche, avec effet de mouse-over et mise en évidence de la rubrique active par changement de couleur : de bleu en orange.

La navigation de 3ème niveau et des niveaux subséquents est organisée dans le corps des pages.

Chaque page affiche en haut à droite du titre de la page un bouton en forme de flèche dirigée vers le haut qui mène systématiquement vers le niveau supérieur de l’arborescence.

3.3 Présentation des pages de contenu

Ces pages apparaissent sous forme d’un cadre avec un titre composé

  • de la fonctionnalité de niveau supérieur
  • de la fonctionnalité de niveau courant

Au premier niveau de navigation, les pages contiennent une présentation succincte de chaque fonctionnalité de deuxième niveau. Au deuxième niveau de navigation, les pages ne proposent plus que le contenu spécifique pour chaque fonctionnalité.

3.4 Pied de page

Haut de page

Afin d’aider l’internaute lors de sa lecture d’informations conséquentes contenues dans la page courante, un lien permet de remonter en haut de la page.

Informations supplémentaires et copyright

En bas de chaque page et à droite, les informations suivantes sont affichées:

  • © Organisme éditeur
  • Aspects légaux : L’ensemble des aspects légaux relatifs à l’utilisation du site
  • Contacts : Reprise du lien vers la page « Contacts »

3.5 Langues

Le Géoportail est multilingue: il supporte le luxembourgeois, le français, l'anglais et l'allemand.
Le changement de langue s’effectue moyennant des boutons dédiés, qui se trouvent dans la barre bleue.

3.6 Listes paginées

Toutes les listes de résultats de recherche sont paginées. Elles présentent les informations par lot. A chaque lot correspond une page de résultats. Les caractéristiques de ces listes sont reprises au sein d’une barre de « gestion-navigation »

  • le nombre total d’occurrences
  • l’ensemble des liens vers les pages unitaires de résultats avec en gras la page courante
  • un système de navigation simple qui permet de passer de page en page et d’avant en arrière
  • la possibilité d’obtenir la liste complète des résultats

3.7 Tris

Toutes les listes de résultats de recherche peuvent être triées par colonne. Le tri s’effectue de manière ascendante ou descendante par rapport à la valeur sous forme de chaîne de caractères. Lors d’une demande de tri, la liste est réinitialisée et la première page de résultats s’affiche.

3.8 Onglets

Afin de mieux présenter un ensemble important de propriétés, on utilise le principe des onglets. Chaque zone d’entête est réactive au clic de la souris. L’opération effectue une validation des champs pour la partie en cours avant de basculer vers l’autre partie demandée.

3.9 Actions

La représentation d’une action s’effectue par l’intermédiaire d’un lien de type hypertexte composé d’un texte le plus explicite possible de l’action qui sera réalisée.

Au-delà des actions très spécifiques, on essaiera toujours d’employer la terminologie classique suivante

  • Créer : action de créer une nouvelle entité
  • Modifier : action de modifier une entité déjà existante
  • Valider : action de demander une validation des valeurs saisies caractérisant une partie ou toute l’entité afin de procéder, dans le même temps, à l’enregistrement de celles-ci si elles sont déclarées comme valides
  • Annuler : action de réinitialiser le contenu avec les anciennes valeurs initialement enregistrées (ne tient pas compte des modifications en cours)
  • Retour : action de revenir vers un élément ou une entité d'un niveau plus haut

Un texte supplémentaire vient préciser sur quelle entité l’action agit. Par exemple, on précise la liste vers laquelle la demande de retour est effectuée : Retour à la liste des commandes à traiter.

3.10 Couleurs

Un code couleur simple est utilisé au sein de l’interface. Il sert à spécifier des états particuliers

  • Bleu : partie validée et non active
  • Orange : partie courante en cours de modification

Note : Pour un état n’ayant pas de commande associée, le texte de l’onglet reste en bleu, devient italique et l’onglet non réactif.

3.11 Déroulement d'une action par étapes fonctionnelles

Pour les actions compliquées et nécessitant un nombre important d’opérations intermédiaires, l’utilisateur est guidé par des étapes successives et claires comme présenté en l'exemple. Les étapes déjà passées et correctement validées sont signalées par un texte explicatif en police normale, l’étape courante en gras, et les étapes non encore validées en italique. A tout moment, l’utilisateur peut revenir ou sauter une étape en cliquant directement sur le lien associé à l’étape.

3.12 Messages d'alerte à l'utilisateur

L’application échange des informations avec l’utilisateur. Celles-ci ne correspondent pas toujours à des données, mais peuvent aussi être des indications par rapport aux actions de l’utilisateur.

3.12.1 Message d’information

Lorsqu’une action de l’utilisateur n’entraîne pas de résultat visible à l’écran, l’application envoie un accusé de réception pour indiquer que tout s’est bien passé. Celui-ci n’est utilisé qu’en cas de besoin. Par exemple, pour signaler à l’utilisateur qu’une commande a bien été envoyée, un message de confirmation apparaît.

3.12.2 Message d’erreur

En cas d’erreur de saisie ou d’incohérence de données, l’application fait « respecter les règles » en signalant à l’utilisateur qu’il y a un problème. Un message indiquant la nature du problème s’affiche.

3.12.3 Demande de Confirmation

L’utilisateur peut être amené à faire des actions irréversibles. De manière à éviter des erreurs de manipulation, l’application demande à l’utilisateur de confirmer son choix. Ceci se traduit par une boîte de dialogue de confirmation : l’utilisateur répond à la question avec les boutons « OK » ou « Annuler ».

fr/mgp_3.txt · Last modified: 2012/01/02 17:16 (external edit)
CC Attribution-Share Alike 3.0 Unported
www.chimeric.de Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0